TF, deep run et déceptions

Publié le par jeeby2

souris.jpgCes 2 dernières soirées étaient consacrées au poker.

Ma moitié faisant actuellement les nuits, c'était une bonne occasion de s'occuper quand je ne travaille pas le lendemain.

 

Le programme d'une soirée poker online de ce genre est assez simple, je commence vers 20h45 et je lance la majorité des tournois entre ce moment là et 23h. A  savoir 2 à 11$, le 3$ rebuy, 22$ 1r1a, 22$ big antes, 27$ big antes, 55$ (en option, ça dépend des jours), 8$ (terrrain d'entraînement), 11$ rebuy.

 

Le but n'est évidemment pas de me broke (j'ai encore de la marge) mais de faire jouer la théorie de la sélection naturelle, en sachant qu'il y aura un écrémage naturel et en espérant que pour les tournois qui restent, je puisse avoir de bonnes chances d'aller loin.

 

Le but est alors de rattraper l'investissement de la soirée via ces quelques tournois en espérant une perf qui pourrait faire sauter la banque.

 

Après, il y a toujours des aléas qui vous font changer votre plan initial comme mes sessions de Cash Game en NL50 en parallèle. Vendredi soir était bon avec +140$ mais hier je sentais que c'était pas le bon soir, ce qui ne m'a pas empêcher de persévérer et terminer à -92$ (1 fish qui sait pas lâcher son AK quand je fais tapis sur 8 5 3 avec mon 77 et qui touche l'As au turn, un gros coup de fish où je vais m'entêter à mettre vilain à tapis avec ma gutshot alors qu'il a brelan et enfin une couleur max contre un full de vilain qui m'a baladé)

 

Pour résumer les 2 soirées poker, pas de longs historiques de mains rébarbatifs, juste les impressions et pour une fois je vais essayer de ne pas râler sur mon sort puisque j'ai du avoir autant de bon coups du sort que de coups de pelle.

 

Table finale

C'était dans le 22$ big antes de vendredi soir, le termine 8ème sur 318.

Avec un coup de chance à 25 left, AK vs KK en combat de blindes. Je lâcherai ensuite JJ sur un baby flop contre la BB qui m'avait fait une grosse relance PF et qui avait cbet* sur T 9 2 pour 1/3 de mon stack. Peut être un weak fold, aucun idée mais je ne le sentais pas, je perds pas mal de plumes et je résisterai tant bien que mal pour finir par m'envoyer en l'air bêtement avec A5 où je décide d'envoyer la boite UTG+1 (24k de stack, bb 3k, antes 600) et me retrouve contre AK de la BB.

 

C'est con parce qu'en TF, être en dessous de 10bb, ça ne doit pas être effrayant, et on a encore le temps de trouver un bon spot. Or s'envoyer en l'air avec un petit As en début de parole, ce n'est clairement jamais un bon spot.

 

 

Deep run

Le 55$ (toujours vendredi soir) où je termine 40ème sur 891. 

Déception car je tenais le bon bout mais 3 coups dans le final m'ont été fatals dont celui où je perds 40% de mon stack avec AQ vs AQ qui fait couleur river.

Plus tard j'enverrai la boite avec 66 en SB sur la relance du bouton qui me paie avec AJ et touche son J river.

 

Le 22$ 1r1a: Alors que j'étais plus qu'à la rue à 200 left (108 payés), je vais réussir une remonté du tonnerre.

88 vs AJ à 15 places de la bulle, puis je craque QQ avec ma paire de 10, j'enchaîne contre un short avec KJ contre A8.

Comme dirait D8, je suis le Roi du monde (il y a quand même 8k à la gagne).

 

La suite est moins drôle, désert de cartes, quelques vols qui ne passent pas puis "L'occasion du siècle".

Nous ne sommes plus que 29 sur 947.

Je découvre AJ, j'ai 38k (3k/6k, antes 600) et je suis au bouton.

Tout le monde fold jusqu'à moi et la big blinde est "Sit out", que demander de plus, ALL IN

Oui mais voilà, la petite blinde me renvoie à la maison en payant avec QQ: Sick Timing.

 

 

Voilà à boire et à manger, un statut quo financier (+-), on retiendra qu'il y a de l'espoir, ce qu'il y a à améliorer et ce qui n'était simplement qu'une histoire de variance...

 

Pour les prochains jours, j'hésite à continuer le Cash Game ou à m'inspirer du challenge de Marcelbecari (boss de WP) et tenter de me classer pour la bataille des planètes (classement hebdomadaire en Sit n Go)

 

 

*cbet = continuation bet: mise de continuation pour rester maitre du coup après avoir relancé préflop

Publié dans Mon parcours

Commenter cet article